BLOG

28/11

Gabriela lance le « One Billion Rising » 2019

« One Billion Rising » est une campagne globale pour faire prendre conscience et mettre un terme à la violence contre les femmes, les LGBT et les enfants.

Gabriela, partenaire philippin de Viva Salud, commémore la Journée Internationale de l’Elimination de la Violence contre les Femmes en lançant aux Philippines la campagne « One Billion Rising » 2019 sous le mot d’ordre : « Se Lever, Résister, S'unir. »

Une chorégraphie reprise par un nombre impressionnant de femmes clôture tous les 14 février le « One Billion Rising ». Cette action est considèrée comme étant la plus grande action de masse de l’histoire humaine pour mettre fin aux violences faites aux femmes.

 “Tous les jours, toutes les heures, des femmes et des filles sont violées, battues, harcelées mais elles ont peur et honte de raconter ce qui leur arrive car la faute est rejetée sur les victimes. Les travailleuses n’ont pas les mêmes droits que les hommes, ce qui octroie des bénéfices additionnels aux capitalistes. Les femmes paysannes sont tuées lorsqu’elles défendent la terre qu’elles cultivent mais qui ne leur appartient pas. Et avec notre Président qui a constamment à la bouche des remarques misogynes, l’impunité est perpétuée», indique Gabriela dans une déclaration.

Militants des droits humains, travailleurs, étudiants, population urbaine pauvre, peuples indigènes et membres de diverses organisations et institutions ont pris part au lancement .

Selon Gabriela, leur présence au lancement du « One Billion Rising » 2019 est une prise de position politique, car ils.elles affirment que les femmes et les populations philippines se soulèvent pour mettre fin à la violence à l’encontre des femmes, résistent à la misogynie et au fascisme et s’unissent aux populations dans le monde pour exiger que s’arrêtent l’oppression et l’exploitation subies par les femmes »,

“Abus et violence à l’encontre des femmes ne s’arrêtent pas à la porte de leur maison ; des formes plus intenses de violence sont encouragées et perpétrées par l’Etat. Au cours des deux dernières années, nous avons été témoins de la façon dont le régime du Président Duterte accélère l’augmentation de la pauvreté et de la violence d’Etat. Chaque jour, nous entendons et voyons des femmes et des enfants victimes d’assassinats extrajudiciaires. Les médias parlent rarement des communautés qui doivent fuir en raison d’opérations militaires dans les campagnes, menées sous le prétexte d’éliminer les insurgés communistes. Mais, comme le montrent les données, ces communautés sont ciblées au profit de plantations, d’opérations minières et de projets énergétiques qui sont fatals pour les populations et leurs moyens de subsistance. »

922 views