31/03/16

14.000 euros pour 'greenmapping' `a Cuba

Qui dit Pâques, dit œufs en chocolat. Et chez M3M, qui dit œufs en chocolat, dit Cuba ! Une tradition s’est en effet construite avec le temps, M3M et ICS vendent chaque année des centaines de paquets d’œufs en chocolat au profit de projets à Cuba. Cette année, ce ne sont pas moins de 14.000 euro qui ont pu être récoltés !
L'approche cubaine devrait inspirer d'autres pays.

Ceux-ci seront destinés à l’ONG cubaine « Centro Félix Varela ». Cette organisation, créée en 1993, se donne comme mission de contribuer au développement social durable de l’île. Elle se spécialise notamment sur la protection environnementale et se base pour cela sur des techniques participatives, telles que le green mapping.

Cuba, 1er de classe en matière de développement durable!

Ce petit pays très faiblement pollueur affiche en même temps un niveau de développement humain élevé, ce qui en fait le 1er de classe en matière de développement durable. Mais Cuba est également particulièrement actif en matière d’adaptation et d’atténuation du changement climatique. L’île cubaine se distingue en développant des alternatives simples et efficaces, comme par exemple son système d’alerte rapide en cas catastrophes météorologiques, son modèle d’agriculture écologique, son programme d’utilisation de sources renouvelables d’energies,…. L'approche cubaine devrait inspirer d'autres pays.

Les ingrédients essentiels du développement durable

Comment ce petit pays pauvre des Caraïbes arrive-t-il à obtenir de tels résultats ? Cuba nous prouve que, plutôt que des technologies hyper coûteuses, deux autres éléments sont bien plus essentiels.

Le premier est la volonté politique. Le développement durable est en effet une priorité nationale des autorités cubaines. Le deuxième ingrédient essentiel, c'est le peuple cubain lui-même. La participation des habitants et des organisations dans tous les aspects de la vie est une spécificité du modèle cubain. Les autorités ont en effet compris depuis longtemps que le développement ne peut être véritablement durable que s'il est soutenu par la base.

La technique du green mapping s'inscrit tout à fait dans cette optique et est mise en oeuvre à Cuba depuis plus de 15 ans déjà. Il y a quelques années, le Centre Félix Varela a réalisé quelques vidéos qui décrivent la technique du green mapping et comment ils l’ont appliquée à Cuba:

La Vigía

Cette petite communauté rurale située à mi-chemin entre Pinar del Rio et La Havane fait partie d'une région malheureusement connue pour être très vulnérables aux phénomènes climatologiques extrêmes. Ces 10 dernières années elle a régulièrement été touchée par des pluies très fortes causant de grandes innondations, ainsi que par des cyclones particulièrement dévastateurs.

La technique du green mapping a été introduite à La Vigía en 2006. A l'époque, 2 enseignantes de l'école locale avaient démarré le processus avec les élèves et les autres professeurs. Ils avaient dressé une carte de leur environnement, avaient débattu des problèmes prioritaires à régler, et étaient allés voir les autorités locales pour voir comment ils pouvaient les solutionner ensemble. A travers des campagnes de sensibilisation, ils ont réussi à mettre un terme à certaines pratiques néfastes et à améliorer leur environnement.

Au fur et à mesure, ils ont gagné en légitimité et d'autres personnes de la communauté ont commencé à s'impliquer dans le green mapping. Depuis lors, le travail continue ! Ils ont identifié les zones les plus à risque lors d'inondations, élaboré un plan d'action face aux catastrophes, identifié des espèces d'arbres résistants à des vents forts...


Les conditions de vie ne sont pas faciles à La Vigía... il y a peu d'opportunités d'emploi, les infrastrustures sont très rudimentaires (pas d'éclairage public, pas d'égoûts, une seule route est asphaltée, pas de raccordement au réseau d'eau potable...). Mais cette communauté reculée continue à avancer en se basant sur ses plus grandes ressources : sa terre fertile, ses habitants et sa coopérative.

Avec la recette de notre campagne de Pâques, M3M a décidé de soutenir le Centre Félix Varela, et en particulier son travail dans la communauté de La Vigía. Les habitants ont déjà identifié quelques priorités pour améliorer leurs conditions de vie:

  • améliorer les conditions de l'école, notamment la plaine de jeux et l'approvisionnement en eau
  • réaliser une campagne pour promouvoir des habitudes de vie plus saines
  • créer des opportuités d'emploi, en particulier pour les femmes, dans le cadre de la coopérative
  • ...

Si vous voulez soutenir ce projet, il suffit de faire un don sur le compte BE15 0010 4517 8030 avec comme communication "Don Cuba”. Les dons à partir de 40€ sont déductibles fiscalement.

4186 views