BLOG

19/03

Des jeunes au service de leurs communautés à Gaza

L'Union of Health Work Committees (UHWC), organisation partenaire de M3M en Palestine, a achevé la deuxième phase de son programme pour la promotion du droit à la santé. Lors de cette phase, l'organisation a invité seize jeunes médiateurs, filles et garçons, provenant de centres culturels de chaque région de Gaza, pour pouvoir les former sur le droit à la santé.

La jeunesse palestinienne représente le peuple et elle sait exactement ce qu'il manque sur le terrain.

Apprendre à travailler avec sa communauté

La formation encadrée par UHWC consiste à informer ces jeunes médiateurs sur la manière dont ils doivent agir directement sur le terrain. Ces jeunes sont formés par petites étapes : d'abord en théorie (comprendre la problématique et l'analyser) et ensuite d'une manière beaucoup plus pratique (savoir gérer une intervention sur le terrain). Comme l'indique plus précisément une participante du centre culturel de Jabalia : « On a appris à analyser une communauté avec ses initiatives, ses concepts, sa stratégie, pour ensuite mettre en oeuvre un plan d'action ».
Pour pouvoir bien préparer les jeunes sur le terrain, les formateurs ont fait en sorte que les activités de cette formation soient diverses, telles que les interactions entre chaque participant, les jeux de rôles, les travaux de groupes, les études de cas et particulièrement les exemples concrets d'expériences provenant de la réalité.

Le droit à la santé, aussi à Gaza

Ainsi, lorsque le jeune médiateur retournera dans son centre culturel, il aura conscience des enjeux actuels sur le droit à la santé et les solutions locales apportées par cette formation. « Lors de la formation nous apprenons beaucoup de chose » déclare un des participants dont son centre culturel est basé à Rafah, « comme par exemple la manière de consolider une autre génération de jeunes, une génération ouverte d'esprit et consciente des conditions actuelles à Gaza ».

D'après UHWC, l'importance de ce genre de formation est de pouvoir sensibiliser les jeunes sur la situation actuelle à Gaza, mais aussi de les faire comprendre qu'ils ont eux aussi des droits, comme celui de la santé. Chaque citoyen a le droit d'avoir accès à la santé et aux soins de santé. Dès lors si le jeune en prend conscience, il pourra faire changer les choses et la situation actuelle à Gaza s'améliorera.

Des intermédiaires de qualité

Comme le dit si bien Abdel Meniem Al Tahrawi, un des formateurs : « les exercices de cette formation sont très importants pour ces jeunes car la population du sud, de l'est, ou de l'ouest de Gaza est majoritairement jeune. La jeunesse palestinienne représente le peuple et elle sait exactement ce qu'il manque sur le terrain ».
Il est en effet primordial pour UHWC et M3M de répondre aux besoins et aux problèmes des jeunes puisqu'ils sont (et se sentent) directement touchés par les événements quotidiens à Gaza.

La deuxième étape du programme terminée, ces jeunes médiateurs retourneront dans leurs centres culturels et mettront en pratique ce qu'ils ont appris lors de cette formation sur le terrain.

 

(article rédigé sur base de la vidéo de notre partenaire UHWC "Rapport sur la deuxième et troisième phase du programme", vidéo qui se trouve ci-contre en anglais)

 

2587 views