BLOG

26/11

M3M et intal au cabinet Marghem pour le climat!

Le 25 novembre 2015, des membres de M3M et intal ont rencontré Madame Sokolowski et son équipe, responsable de la cellule Environnement et Développement durable pour la cabinet de la Ministre Marghem afin de lui remettre les 500 pétitions récoltées lors la campagne "Save the Climate, Stop Free Trade".

A la veille des négociations de la COP21, nous avons lancé une pétition pour demander à nos représentants politiques belges de signer un accord qui soit juridiquement contraignant et aux objectifs ambitieux. Cet accord devra limiter le réchauffement à 2°C, voire même 1,5°C. Nous voulons également que cet accord assure un pic des émissions mondiales avant 2020 tout en refusant les fausses solutions.

Nous soutenons nos partenaires du Sud qui sont les plus vulnérables face aux conséquences du réchauffement de la terre, alors qu’ils en sont le moins responsables. Nous demandons à nos dirigeants politiques de prévoir un financement suffisant pour le développement durable à l’échelle mondiale et aussi pour remédier aux catastrophes naturelles qui sévissent déjà dans ces pays. Nous désirons également que le principe des 'pertes et préjudices' soit reconnu comme 3e pilier de la lutte contre le réchauffement climatique (après l’atténuation et l’adaptation).

Certaines structures économiques empêchent la transition dont nous avons besoin pour lutter efficacement contre le changement climatique. C'est pourquoi, nous menons cette campagne contre le libre-échange. En plus des exigences décrites ci-dessus, nous demandons à nos représentants politiques de mettre l'accent sur l'Homme et l'environnement et non sur le profit des multinationales. 

Nous avons récolté plus de 500 signatures en deux mois et avons remis ces pétitions, sous forme de cartes postales, le 25 novembre 2015 à Madame Sokolowski et son équipe, responsable de la cellule Environnement et Développement durable pour la cabinet de la Ministre Marghem.

Lorsque nous leur avons demandé quelle était la position du cabinet ou de la Belgique dans les négociations climatiques, nous n'avons reçu qu'une réponse vague: "les négociations sont en cours".

Alors que nous sommes à quelques jours de l'ouverture de la COP21, nous demandons encore une fois à nos gouvernements de trouver au plus vite un accord climatique intra-belge afin de montrer au reste du monde notre volonté à combattre efficacement le changement climatique.

 

5080 views