BLOG

30/04

Week-End Climat : “Le Train Roule Toujours”

Vous vous souvenez du train qui a emmené 700 belges à Varsovie pour réclamer des politiciens de vraies mesures pour l'environnement lors de la COP19 ? Et bien le couvert est d'ores et déjà remis pour Paris 2015! Ce week-end, une bonne cinquantaine de jeunes motivés se sont retrouvés pour laisser fuser leurs idées ! Brainstormer et se former sur la problématique, trouver les meilleures idées pour sensibiliser un maximum de monde à la question du climat et faire de cette action un événement inouï! En tant que stagiaire M3M et ICS, j'y étais!

J'ai eu l'occasion d'y animer le jeu “A qui la responsabilité" tiré du module de M3M sur le climat: "Killing Us Softly" avec Korneel d'Intal. Un jeu ludique et didactique qui met en évidence la responsabilité des continents concernant l'empreinte climatique mondiale en fonction de la richesse et de la population de chacun. Les participants se sont vraiment pris au jeu dans une ambiance légère et conviviale.

 

J'ai aussi fait de très belles découvertes dont l'Artivisme! Rien de très théorique de prime abord; et pourtant... L'artivisme est une alternative à l'activisme. Il propose à l'habituel “manifestant fâché” de se lâcher, de se déguiser, de jouer, de rigoler et de faire rigoler. Sans minimiser l'ampleur des problématiques, l'artivisme amène justement un autre cheminement de réflexion. Car son but premier est probablement d'amener tout un chacun à se poser des questions! Le simple fait de se déguiser n'importe comment et d'aller ensuite mimer le sérieux d'un policier fera sans doute sourire, mais aussi réfléchir. La politique est-elle vraiment destinée à une poignée de personnes? N'est-elle pas présente dans chaque fait ou décision de monsieur et madame tout-le-monde ? Est-elle vraiment si compliquée? L'artivisme est une façon pertinente et joyeuse de faire avancer les choses.

 

Ensuite, j'ai pu suivre une petite formation sur l'exploitation minière où l'accent a été mis sur les impacts, principalement subis par les pays du Sud! Ce site illustre très clairement l'ampleur des extractions au Sud par des acteurs du Nord.

Finalement, un rappel sur le Traité Transatlantique m'a encore éclairée sur la multitude de dégâts qu'il causerait. Mais il n'est pas encore signé, des actions comme celle organisée le 15 mai par l'Alliance d19-20 sont mises en place et il est important de sensibiliser sur ce thème. Chaque acteur de la société étant mis en danger par ce traité!

 

La journée s'est terminée sur les différents brainstormings: “Comment aller jusqu'à Paris ?” ; “Que faire une fois sur place ?”, etc. Nous étions une petite quinzaine a brainstormer sur “Comment mobiliser pour Paris ?”. L'organisation de ces brainstormings m'avait déjà frappée lors d'une première réunion. En effet, nous nous retrouvons à 15 et pourtant chacun à l'occasion d'exprimer ses idées, d'en discuter un peu et d'extrapoler à partir des idées des autres. Tout le monde est respecté et écouté. Que les idées soient sobres ou plus farfelues, tout est pris en compte et il faudra de tout pour cette action.

Etonnament le mix de francophones et de néerlandophones nous a fait choisir l'anglais pour communiquer. C'est même un peu désolant. Mais vu la dynamique du groupe, et avec de petits efforts, on risque d'être tous parfaits bilingues (fr/nl) pour Paris!

 

 

Le dimanche s'est déroulé au Kaaitheater ou avait lieu la 4ème édition de “Het Groene Boek”, ensemble de conférences et débats sur la transition socio-écologique.

 

J'ai, en somme, passé un week-end riche en rencontres, apprentissages et nouveaux espoirs. Une très chouette dynamique est en train de se créer autour de cet événement! “Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire” (A. Einsten). Si on a l'occasion de “faire” dans un groupe motivé, ambitieux, bilingue et dynamique; n'hésitons pas trop ;-).

 

 

Merci à Agathe, stagiaire M3M, pour ce témoignage.

 

 

 

 

 

2384 views