14/03/14

Contre-pouvoir au weekend intal: le pouvoir du nombre!

Le 15 et 16 février, le mouvement de solidarité intal a organisé, avec le soutien de M3M, un weekend de formation sur le pouvoir et le contre-pouvoir. Une belle réussite et une contribution à l'empowerment des jeunes présents à la formation !

Tout au long de ce weekend de formation qui aura rassemblé 93 participants, différents orateurs sont venus parler sur, d'une part, la façon dont les multinationales exercent leur pouvoir sur l'opinion publique ( à travers les médias par exemple) et sur les décisions politiques au niveau européen (à travers le lobby, la corruption, les menaces, etc.) et, d'autre part, sur le contre-pouvoir. Celui-ci est représenté par la construction de mouvements sociaux (ouvrier, de femmes, anti-apartheid, anti-missiles nucléaires, etc.) qui, à travers l'histoire, sont parvenus à faire pression sur leur gouvernement pour qu'il prennent des décisions politiques dans l'intérêt du peuple et non d'une élite économique. Et le soir, ils ont continué les discussions autour d'une bonne bière palestinienne Taybeh.

 

M3M a aidé intal lors de ce weekend au niveau de la structure du programme et des orateurs invités car les questions traitées au weekend de formation résume assez bien le travail de M3M au quotidien et qu'elles contribuent à l'empowerment des jeunes en Belgique.

 

Les relations commerciales inéquitables, les interventions militaires pour des intérêts économiques, le manque de politiques sociales justes, etc. menacent le développement souverain de beaucoup de pays du Sud. Il est pourtant une condition pour une politique juste et saine. C'est autour de ces questions que M3M travaille pour contribuer à la lutte pour le droit à la santé pour tous. Comment nous le faisons ?

 

En plus du travail avec nos partenaires, nous soutenons, en Belgique, la lutte politique de nos partenaires du Sud à travers des campagnes qui dénoncent les décisions européennes qui ont un impact sur le droit à la santé dans les pays du Sud. Nous le faisons, entre autres, avec le mouvement de solidarité intal. Mais pour pouvoir mobiliser, il faut que les gens comprennent les rapports de force qui se sont construits au fil du temps et l'importance de l'influence des multinationales dans les décisions politiques européennes. Mais ce n'est pas une fatalité ! Nous pouvons faire quelque chose. On s'organisant et en se mobilisant, nous pouvons exercer un contre-pouvoir. D'où l'intérêt de montrer dans la deuxième partie du weekend de formation, comment les mouvements sociaux sont parvenus, dans les différents contextes et diverses époques à exercer un contre-pouvoir face aux multinationales.

 

Davantage de jeunes sont ressortis de cette formation encore plus décidés que jamais à se mobiliser pour apporter du changement et contribuer à la lutte pour le droit à la santé dans les pays du Sud !

vous pouvez trouver le photoreportage ici!

Si vous voulez en savoir plus sur l'empowerment, télécharger le module de formation interactive  ici

7419 views