18/06/10

Nouveau! Une histoire populaire du Congo

Tony Busselen, collaborateur d'intal au sein du groupe de travail sur le Congo, a pris sa plume.

Tout ce que tu as toujours voulu savoir sur le
Congo se retrouve résumé dans 'Une histoire populaire du Congo', une
co-édition de Aden Editions et intal.

Cet ouvrage, destiné à un large public, est d'abord une utile introduction à l'histoire du Congo, de Léopold II à Jospeh Kabila en passant par Lumumba et Mobutu. Mais c'est avant tout un outil pour se défaire des clichés que l'on colle trop facilement sur le dos des Congolais. Ici, on ne trouvera pas de long discours en faveur du "bilan positif du colonialisme", ni de remarques déplacées sur le fatalisme des Congolais ou sur la corruption responsable de tous les maux du pays.

Aucune responsabilité n'est évincée et le néocolonialisme dans lequel le Congo a été plongé à l'indépendance n'est pas épargné. Mieux, les mécanismes mis en place il y a cinquante ans sont disséqués et l'auteur dévoile, sans complaisance pour autant, les acteurs qui tentent aujourd'hui de se défaire de ce lourd passé. L'auteur présente également les réformes qui animent le pays aujourd'hui. Il nous parle des conséquences de la fin de la guerre à l'est, de l'échec de la balkanisation du pays mais aussi de sujets brûlants comme les relations avec la Chine, et ceci avec un égal souci de rigueur et de clarté.

Plaidoyer pour une histoire équitable, ce livre est un instrument destiné à poursuivre la construction de liens solidaires avec ce pays magnifique. Parce que l'établissement du Congo comme grande puissance indépendante au cœur du continent signifiera aussi l'essor de toute l'Afrique.

Tony Busselen est membre du groupe de travail d'intal sur le Congo. Il a visité pour la première fois le Congo en 1991 et a vécu pendant un an et demi à Kinshasa. Il a écrit plusieurs brochures sur le Rwanda et le Congo pour le magazine Solidarité Internationale et a collaboré à la rédaction de livres sur le Congo.

Traduit du néerlandais (Belgique) par Isabelle Lambert
Parution: juin 2010, ISBN: 978-2805900679, 196 pages, 14 x 21 cm, 19 €

Commentaire de Colette Braeckman, journaliste au quotidien 'Le Soir' et spécialiste du Congo

Un livre qui remet les idées en place

Lorsqu’il s’agît du Congo, le bon sens prend souvent les couleurs du pessimisme, tant il est facile de se couler dans le discours ambiant, de réaliser des copier collé de toutes les prévisions alarmistes, tant il est séduisant de se retrouver en compagnie d’aussi brillants universitaires, de tant d’hommes politiques. Puisque tout le monde que le dit, que le Congo va mal, qu’il ne va pas mieux et qu’il se portait peut-être mieux lorsque nous étions là bas, pourquoi se priver de redire une telle évidence ? Même si elle ne résiste pas plus à l’analyse des faits qu’à la simple observation de la réalité.

Ce n’est heureusement pas à des spécialistes que Tony Busselen, mais à des « débutants », des citoyens de bonne volonté qui voudraient savoir comment a commencé l’aventure congolaise, dans quel but et quelles circonstances. En rappelant le fait colonial, en revenant sur la décolonisation manquée et le lourd héritage mobutiste, l’auteur remet les idées à l’endroit, les choses à leur place : qui, quoi, comment, combien. Ce retour sur un passé pas si ancien permet non seulement de comprendre le présent mais de mesurer les difficultés de l’heure. De réaliser qu’il ne faut pas reconstruire le Congo, mais, depuis la base, le construire. Qu’il ne faut pas rétablir la démocratie, mais consolider le fragile début qui s’est mis en place voici trois ans seulement. Que le Congo n’est pas à refaire, mais à faire. Il y a du pain sur la planche pour les débutants, et aussi pour les autres…

6677 views