30/06/15

Palestine: Notre collègue Daoud arrêté

Notre collègue, Daoud Ghoul, coordinateur du programme des jeunes des Health Work Committees, organisation partenaire que nous soutenons depuis plus de 25 ans en Palestine, a été arrêté ce jeudi 25 juin 2015.
La détention et la déportation de Daoud Ghoul l'ont aliéné de son domicile et de son lieu de travail. (HWC)

En novembre 2014, il avait déjà reçu un ordre de quitter Jérusalem, et ensuite la Cisjordanie pendant 5 mois. En mai 2015, il apprenait que sa déporation était prolongée jusque fin août. Jeudi dernier, il a été appelé pour être interrogé à Jérusalem par les forces d'occupation israéliennes. Il s'y est rendu et a été arrêté. Ni le motif, ni la durée n'ont été communiqués.

Daoud a 32 ans et habitait depuis toujours à Silwan, un quartier de Jérusalem. Après avoir été arraché de manière très brutale à sa famille, ses amis, son travail et ses études, il s'est réfugié à Haifa, dans le Nord d'Israël afin d'attendre que prenne fin sa déportation. En voulant participer au Forum Social Mondial à Tunis en avril 2015, il s'est rendu compte qu'il ne pouvait pas non plus sortir d'Israël. Obligé de rester loin de tout, il gardait courage en espérant la fin de son injonction. Aujourd'hui, sans nouvelles de lui, nous nous demandons comment il réagit face à cette nouvelle injustice.

Qui a peur de Daoud?

Comment est-il possible qu'un coordinateur de mouvement de jeunes soit harcelé de la sorte? Cela démontre que son travail gêne, que travailler avec des jeunes en mal d'avenir et d'espoir pour leur redonner confiance en eux perturbe le gouvernement israélien.

Le programme de jeunes pour lequel travaille Daoud veut permettre aux jeunes de jouer un rôle actif dans le mouvement social palestinien. Le but est que les jeunes soient capables de développer et gérer leurs propres structures, enracinées dans les communautés. Pour y arriver, ils organisent des formations pour les aider à s'exprimer, à travailler en groupe, à parler de leurs besoins, à apprendre l'histoire de leur ville et de leur pays. Apprendre à connaître son histoire est fondamental pour renforcer sa résistance face aux tentatives israéliennes d'effacer la culture palestinienne. S'organiser est indispensable pour résister face à l'expulsion physique des Palestiniens de la ville de Jérusalem par la colonisations illégale israélienne.

Nous condamnons fermement son arrestation ainsi que celle de tous les prisonniers politiques palestiniens détenus dans les prisons israéliennes. Faisons pression tous ensemble pour que Daoud soit libéré.

En pièce jointe, vous trouverez le communiqué de presse (en anglais) publié ce jour par les Health Work Committees.

5311 views