17/01/14

RD Congo: Franc succès du forum populaire pour la santé

Franc succès pour nos partenaires organisant le premier Forum populaire sur la santé, la paix et le développement durable dans la région.

Une salle pleine à craquer grâce à la présence massive de militants de la société civile, de représentants venus de 4 pays différents, et d'une participation importante des autorités congolaises, voilà le bilan de la première journée de ce Forum populaire sur la santé, la paix et le développement durable dans la région des Grands Lacs.

Pari gagné

Pari gagné donc pour nos partenaires congolais l'Étoile du Sud et le Collectif de Développement Intégré au Congo (CODIC) qui ont organisé ensemble ce premier forum populaire de quatre jours dans la ville de Goma à l'est de la RD Congo. Le forum s'est officiellement ouvert mardi 14 janvier. Une ouverture déjà remarquable pour différentes raisons. Premièrement, il est encourageant de voir des associations congolaises qui réussissent à motiver une telle foule pour des ateliers sur le système de santé (soins de santé primaires, accès aux médicaments), et les déterminants sociaux de la santé comme le commerce, les migrations et déplacements, la paix, le genre et la crise climatique. Le Congo bouge !

Deuxièmement, les participants étaient remarquables ! Étaient présents le gouverneur de la province du Nord-Kivu, mais aussi des délégués de la ville-province de Kinshasa, des provinces du Nord et du Sud-Kivu, tout comme de la province du Maniema. Même des délégations venant du Rwanda, de l'Ouganda et du Burundi étaient présentes. Si c'est Erick Kaghesi, président du Conseil d’Administration de l'Étoile du Sud qui a accueilli les différentes délégations présentes à Goma, l’ouverture du forum a été conclue par une intervention du Ministre de la santé, des affaires sociales et publiques. Cette diversité permet d'espérer que le forum renforcera la cohésion sociale, tout comme l'ouverture à la participation populaire au sein de la RD Congo.
 

Une situation difficile

Les conflits armés incessants et l’état d’instabilité économique et politique que vit la population de la République Démocratique du Congo en particulier et la région des Grands Lacs en général rendent la reconstruction sociale, la justice, la paix et le développement durable difficiles à envisager. En effet, dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, les provinces les plus touchées par les guerres, les conflits interethniques et l’insécurité perpétuelle ont entraîné des graves violations des droits fondamentaux des populations. Les combats qui sévissent à l’est de la RDC ont causé d'innombrables victimes. Les milices et groupes armés commettent des violations graves de droit humanitaire international, notamment à travers des meurtres, viols, et autres formes de violences sexuelles à l’égard des populations civiles, le déplacement massif des populations, le recrutements d’enfants comme soldats, des enlèvements, des pillages et la détérioration des structures sociales de base. Ces groupes dits « rebelles » sont souvent motivés par l’enrichissement possible grâce au trafic des matières premières ou l’occupation et ventes illégales des terres.
 

Une riposte locale

La vie des populations devient du coup de plus en plus précaire dans des provinces jadis reconnues comme les greniers des voisins, des provinces voisines, mais aussi de la ville-province de Kinshasa. Nos partenaires croient que pour remédier à cette situation, la population, les organisations sociales, les syndicats et les groupes mutualistes doivent s’organiser et participer activement pour défendre leurs droits et régler les problèmes de conflits liés à la paix, y inclus les rumeurs, les préjugés et les stéréotypes. L'objectif ultime: restaurer la souveraineté de l’État sur toute la RD Congo.

Pour y arriver, il est important que les actions populaires soient développées en complémentarité avec l’État. La société civile jouera alors son rôle de contre-pouvoir en restant dans le cadre d'un plaidoyer concret et constructif. Dans cette optique, l’Etoile du Sud, en partenariat avec le CODIC, a pris l’initiative d’organiser un forum sous-régional pour un empowerment populaire pour la santé, la paix et le développement durable dans la sous-région des Grands Lacs à Goma. Un franc succès donc.

Entre-temps, Etoile du Sud a reçu les félicitations du ministère provincial d'affaires intérieures au Nord-Kivu pour l'organisation de ce forum

8558 views