04/12/18

RD Congo : Le droit à la santé, avant et après les élections

Ce 23 décembre, des élections se tiendront au Congo. Pour cette raison, l’année 2018 a été particulièrement agitée pour Etoile du Sud. Notre partenaire a pu constater que beaucoup de personnes ne se rendent pas compte de l’impact des élections et se laissent souvent berner par des rumeurs ou manipuler par les politiciens.
Avec nos comités, nous nous concentrons sur la prévention de conflits et nous enseignons aux gens à analyser les résultats des élections de manière critique.

« C’est pourquoi nous avons décidé de créer des comités d'élections populaires dans les quartiers où nous sommes présents avec des comités de santé », dit Billy Mwangaza, président de la dynamique des jeunes d’Etoile du Sud. « Pour ces comités, nous avons formé des éducateurs qui conscientisent les habitants de leur quartier à l’importance d’aller voter. A l’aide de jeux d’argumentation et de débats, nous enseignons à analyser les élections de façon critique. Qu’est-ce qui influence la situation sanitaire dans mon quartier ? Comment puis-je interpeler les candidat.es concernant les conditions de vie dans ma communauté ? Comment puis-je reconnaître un.e candidat.e qui s’investit pour l’intérêt commun ? Ce sont là quelques-unes des questions qui ont été posées dans les comités. »

Le travail d'EDS ne s’arrêtera pas après le 23 décembre. En 2019, ils vont monitorer les promesses des élus. Mais si nos partenaires voient dans les élections une chance de mettre à l’ordre du jour le droit à la santé au Congo, ils craignent par ailleurs que, dans la foulée des élections, l’opposition ne conteste le résultat avec des violences et des pillages. Sylvie Luzala, présidente d’Etoile du Sud : « Pour cette raison, nous allons mettre la priorité, dans nos comités, sur la prévention de conflits éventuels et apprendre aux gens à porter un regard critique sur les résultats. Il est important qu’ils ne se laissent pas emporter par la panique et les rumeurs et comprennent ce qui est dans l’intérêt général. »

330 views